dépendance assurance habitation

Assurance maison et dépendance : que devez-vous savoir ?

La dépendance d’une maison est souvent une source de questionnement lorsqu’il s’agit de souscrire à une assurance habitation. En effet, ces espaces annexes tels qu’un garage ou un abri de jardin sont parfois négligés dans la couverture, ce qui peut entraîner des conséquences financières en cas de sinistre. Alors, faut-il contracter une assurance spécifique pour vos dépendances ? Dans cet article, nous vous proposons de découvrir tout ce que vous devez savoir sur le sujet.

Qu’est-ce qu’une dépendance selon le code des assurances ?

Selon le code des assurances, une dépendance est une construction située sur le même terrain que l’habitation principale, mais séparée de celle-ci. Elle doit être destinée à un usage domestique, comme un garage, un atelier, une cave, un abri de jardin, une piscine, etc. Pour qu’une dépendance soit considérée comme telle aux yeux des assureurs, plusieurs conditions doivent être réunies :

  • Elle doit être construite avec des matériaux solides et durables (béton, brique, métal, bois massif…).
  • Elle doit avoir une superficie inférieure à celle de l’habitation principale, sans excéder généralement les 80 m².
  • Elle doit être utilisée exclusivement à des fins privées et non professionnelles.

Les dépendances non-attenantes

Il est important de noter que les dépendances non-attenantes, c’est-à-dire celles qui ne sont pas directement reliées à l’habitation principale (par exemple un garage situé à quelques mètres du logement), peuvent parfois être exclues des contrats d’assurance habitation. Il est donc essentiel de vérifier ce point auprès de votre assureur.

A LIRE AUSSI :   Qu'est-ce qu'une maison passive ?

La prise en compte des dépendances dans les contrats d’assurance habitation

En général, la plupart des assureurs intègrent automatiquement les dépendances dans leurs contrats d’assurance habitation. Les garanties proposées pour ces espaces annexes sont généralement similaires à celles prévues pour le logement principal : incendie, explosion, dégâts des eaux, vol, vandalisme, etc.

Le calcul de la surface à assurer

Toutefois, il est crucial de bien déclarer la surface totale de vos dépendances lors de la souscription de votre assurance habitation. En effet, cette information permettra à l’assureur de déterminer la prime à appliquer. Si vous négligez cette étape, vous risquez de vous retrouver sous-assuré en cas de sinistre affectant l’une de vos dépendances.

Les extensions de garantie pour les dépendances

Dans certains cas, il peut être intéressant de souscrire une extension de garantie spécifique pour vos dépendances. Par exemple, si vous possédez un atelier contenant du matériel de valeur, ou si votre garage est utilisé pour entreposer des objets précieux, il serait judicieux de souscrire une garantie supplémentaire couvrant le vol et le vandalisme dans ces espaces.

Les dépendances professionnelles : un cas à part

Si vous utilisez l’une de vos dépendances à des fins professionnelles (par exemple, si vous y exercez une activité artisanale, commerciale ou libérale), la situation se complique légèrement. En effet, les contrats d’assurance habitation classiques ne couvrent généralement pas les risques liés à une utilisation professionnelle des lieux. Il sera donc nécessaire de contracter une assurance spécifique adaptée à votre activité.

La responsabilité civile professionnelle

L’une des principales garanties à souscrire dans ce cadre est la responsabilité civile professionnelle. Elle vous permettra de vous protéger contre les dommages matériels ou corporels causés à des tiers dans le cadre de votre activité exercée au sein de la dépendance. Cette assurance est parfois obligatoire en fonction de votre secteur d’activité.

A LIRE AUSSI :   Comment couper le basilic pour qu'il repousse ?

Les assurances multirisques professionnelles

Pour une protection plus complète, vous pouvez également opter pour une assurance multirisque professionnelle, qui englobera à la fois la garantie responsabilité civile et d’autres garanties telles que l’incendie, le vol, les dégâts des eaux, etc.

En résumé :

La dépendance d’une maison est un élément à prendre en compte lors de la souscription d’une assurance habitation. La plupart du temps, les assureurs intègrent automatiquement ces espaces annexes dans leur couverture, mais il peut être nécessaire de souscrire des garanties supplémentaires en fonction de l’usage que vous en faites (stockage d’objets de valeur, activité professionnelle, etc.). Veillez à bien déclarer la surface totale de vos dépendances et à vérifier les conditions de prise en charge de votre contrat d’assurance.

Rédacteur du site Connaitre.org, passionné par les astuces permettant d'améliorer notre quotidien. Je partage avec vous ici, des découvertes qui selon moi devraient être connu par tous.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *